Vidéo protection

 

Le conseil municipal a décidé par délibération du 09 Juillet 2018, l’installation d’un système de vidéo protection afin d’assurer la sécurité des personnes et des biens sur le territoire de Noyelles-lès-Seclin.

Une subvention du Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance, d’un montant de 31 194€ a été octroyée à la commune   pour cette réalisation. Le coût pour la commune s’élève à 86 597,56 €.

Ces installations ont pour objectifs la surveillance de la voie publique, la lutte contre la délinquance, la protection des personnes, la protection des biens publics. Elles constituent un outil supplémentaire à disposition des forces de l’ordre.

 

L’installation de vidéo protection sur la voie publique est subordonnée à une autorisation préalable du Préfet de département du lieu d’implantation, après avis de la commission départementale des systèmes de vidéo protection, créée par la loi du 21 janvier 1995. Le dossier de demande d’autorisation comporte des dispositions techniques mais doit également faire mention des garanties accordées aux citoyens pour le respect des libertés publiques.

 

C’est une 1ère étape afin de sécuriser les points du village ayant subis des vols et dégradations. Un bilan sera effectué au bout de 6 mois de mise en service afin d’étudier la mise en place de surveillance d’autres zones posant des problèmes de sécurité.

Les caméras ne filment que la voie publique, les parties privées (habitations, jardins, cours, etc..) étant masquées.

Les images sont conservées durant 14 jours et automatiquement effacées, passé ce délai. Toute extraction d’images ne peut être effectuée que sur réquisition d’un officier de police judiciaire territorialement compétent.

L’accès au local de vidéo protection est sécurisé et n’est autorisé qu’aux personnes dûment habilitées par arrêté préfectoral.

Des panneaux d’information ont été implantés à chaque entrée de ville, conformément à la loi n° 95-73 du 21 janvier 1995 d’orientation et de programmation relative à la sécurité.

 

La réception des travaux a eu lieu le 14 septembre et le système est maintenant pleinement opérationnel.

« La sécurité, la tranquillité des Noyellois est une priorité à nos yeux », souligne le Maire, Henri Lenfant.

Cette installation vient en complément du dispositif « Citoyens vigilants » actif dans plusieurs quartiers de la commune. Une réunion est prévue le 30 octobre à 18h invitant tous les noyellois y participant actuellement ou souhaitant y participer à l'avenir.